Journal de Janvier 2011 : Minuit de Dan Franck

MINUIT

Dan Franck

Grasset

 

Au premier abord, ce livre écrit d’une manière alerte peut apparaître comme étant superficiel. Mais très vite on comprend que Dan Franck aborde un sujet récurrent et auquel nous sommes liés par la mémoire    des événements : comment se sont comportés sous l’occupation (1940-1945) les écrivains, les artistes, les intellectuels. Bref tous les noms que nous connaissons, que nous vénérons (à part bien sûr quelques    uns…).

Et bien ce n’est pas très brillant et en tous les cas très instructif. Ne citons pas de noms ils y sont presque tous, et n’oublions pas que le talent et parfois le génie ne suffisent pas pour être “homme” au sens     entendu par R. Kipling.

Daniel Rachline

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :