Journal d’octobre 2012: Afin que la mémoire demeure

Camp des Milles et wagon-témoin de déportation

Il était peu connu et même oublié depuis de longues années, pourtant plus de 10 000 personnes y furent internés et 2000 juifs envoyés dans les camps de la mort de 1939 à 1942.

Il s’agit du camp des Milles, camp installé dans un vaste bâtiment, une ancienne tuillerie d’Aix en Provence réquisisionnée en 1939.

Ce camp a servi à interner principalement des Allemands et des Autrichiens venus se réfugier dans le Midi pour fuir le régime nazi.

On y trouvait de nombreux intellectuels et artistes comme Max Ernst, Hans Bellmer ou encore Otto Myerhoff, prix Nobel de médecine en 1922.

Salle des peintures réalisées par les internés, camp des Milles

Le camp des Milles est le seul camp d’internement sous commandement français encore intact et c’est sous l’impulsion d’Alain Chouraqui directeur de recherche au CNRS et président de la “Fondation du camp des Milles : mémoire et éducation” qu’il est devenu un lieu de mémoire.

Le Mémorial du camp des Milles a donc, après 40 ans d’oubli et 30 ans de bataille, été inauguré le 10 septembre dernier par le Premier ministe Jean-Marc Ayrault.

Alain Chouraqui explique que “le site mémorial a été conçu comme un musée d’histoire et un lieu de mémoire, mais également comme un espace de culture primordiale et artistique et comme un musée d’idées, un laboratoire innovant dans son contenu comme dans ses dispositions pédagogiques”.

Ce genre d’initiative est essentielle pour prendre le relai des témoins qui hélas, disparaissent.

Lison Benzaquen

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :