Notre Journal de juillet 2010: Visite du Mont Valérien le 6 avril 2010

Exécution de résistants français au Mont-Valérien le 21 février 1944

Sous un beau soleil printanier, les 40 élèves des collèges Pierre de Ronsard et Alexandre Dumas, gravissent avec leurs professeurs et deux accompagnants de Mémoire 2000, la colline “mémorial” du Mont Valérien.

Depuis la crypte impressionnante, au fur et à mesure de la montée, ponctuée par les commentaires de notre guide, l’émotion grandit.

Tout d’abord dans la chapelle où les condamnés passaient leur dernière nuit et où l’on voit encore des poteaux criblés de balles et quelques pauvres cercueils de bois, puis devant la sculpture en forme de cloche où sont gravés les noms de plus de mille résistants, dont ceux de Manouchian et de ses compagnons des MOI, et surtout lorsque l’on découvre la clairière, lieu de leur exécution.

Notre guide montre quelques photos où l’on voit les corps des fusillés encore attachés au poteau…

Comme on peut l’imaginer, c’est dans un grand silence qu’a eu lieu la descente de la colline.

Claudine Hanau

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :