Ce que la sigle « LICRA » ne signifie pas…

Ligue internationale contre le racisme anti-Auvergnat ?

Dans Libération :

Affaire close pour la Licra et son président UMP

Après avoir multiplié ces derniers jours les déclarations, Brice Hortefeux a reçu, à sa demande, une délégation de la Licra (Ligue contre le racisme et l’antisémitisme), conduite par son président Patrick Gaubert, ex-eurodéputé UMP.

A l’issue de la rencontre, les représentants de la Licra ont estimé que pour eux «l’affaire était close». Et de relayer des propos du ministre selon lesquels «pour qu’il présente des excuses, il fallait qu’il y ait culpabilité ou faute». Brice Hortefeux a assuré à ses interlocuteurs «n’avoir à aucun moment mentionné une quelconque origine». «En revanche, si mes propos ont été inexactement reçus et interprétés, je suis sensible à l’émotion suscitée», a-t-il ajouté, selon la Licra qui «ne participera pas à la polémique politico-médiatique».

Rappellons que la LICRA s’est empressée de se porter partie civile contre le préfet Girot.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :