Journal d’Avril 2014: un village bien français

861920Un petit matin de décembre (2013), un petit village de Seine et Marne comme il y en a beaucoup en France, la salle des fêtes de la mairie, beaucoup de gens endimanchés, graves et attentifs.

Une estrade, des députés, le maire avec son écharpe, un diplomate représentant l’état d’Israël, une capitaine de gendarmerie et deux gardes républicains en tenue d’apparat encadrant le drapeau français comme pour lui rendre ou conserver toute sa gloire.

Et puis une vieille dame toute cabossée mais à la figure illuminée qui représente l’honneur de ce village et ses parents décédés qui, il y a 70 ans recueillirent un enfant juif de 3 ans et le sauvèrent d’une mort programmée.

Cet enfant qui avait 3 ans en 1943, ce condamné à mort qui n’avait rien fait, est là à côté de cette dame, ils ont gardé toute leur vie des liens indéchirables, cet enfant élevé par la République dans les grandes écoles, cet enfant comme beaucoup d’autres, sans le savoir a sauvé la République qui lui a sauvé la vie. Cet enfant, cet homme est mon ami, Michel Fansten.

Tous était là pour que cette dame reçoive la plus haute décoration civile de l’état d’Israël ; la médaille des justes parmi les Nations – Ce n’est que justice.

Des larmes sur les joues, des sourires sur les lèvres, des souvenirs plein le cœur…

Que vive la République.

Daniel Rachline

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :