Journal d’octobre 2013: « Le hareng et le saxophone » de Sylvie Weil

91-I63lhZzL._AA1500_1LE HARENG ET LE SAXOPHONE de Sylvie Weil aux éditions Buchet Chastel

La difficulté, quand on veut parler d’un livre qu’on a adoré, est extrême.

Je pourrais vous dire : achetez-le, lisez-le et vous comprendrez. C’est toutefois un peu court.

Il faut savoir que c’est l’histoire de beaucoup d’entre nous, d’ une famille grande et complexe, venant de l’Ukraine, chassée par les pogroms de Petlioura en 1905 en Ukraine (comme mes grands parents, par le même) et qui va s’installer aux USA.

Quel régal, plein d’histoires, de rires, de pleurs, d’intelligence, de langues…

Tout y est décrit avec talent.

C’est trop beau pour ne pas être vrai.

Daniel Rachline

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s