Journal de Janvier 2013: Aux origines de l’antiracisme

9782271072955La LICA 1927-1940 d’Emmanuel Debono (CNRS éditions)

Tout commence avec l’assassinat à Paris le 25 mai 1926 par Samuel Schwartzbard de Simon Petlioura, responsable ukrainien de nombreux pogroms de juifs. Petlioura est réfugié à Paris.

La LICA est créée le 18 avril 1928, salle Baudoyer à Paris par Bernard Lecache, Lazare Rachline et Simon Goldenberg. Les statuts précisent trois objectifs :

— Lutter contre les pogroms antijuifs qui déshonorent l’humanité

— Défendre les droits à l’existence et à la paix des juifs dans le monde entier.

— Réaliser le rapprochement des peuples, la paix entre les races et l’égalité parmi les hommes.

Vaste programme que ce livre essaie de faire vivre tout au long de ces années juqu’à la guerre. Il se lit comme un roman. Il apporte des précisions passionnantes sur cette organisation dont l’audience à l’époque a été sans arrêt grandissante, grâce aux fonds d’archives de la LICA rapatriées de Moscou en 2000 après avoir été volées par les nazis.

C’est toute l’histoire des pionniers du militantisme antiraciste en France face à un antisémitisme virulent et haineux dont on n’a pas idée aujourd’hui.

Pour nous c’est un formidable exemple de persévérance, de militantisme et d’espoir malheureusement broyé et massacré dès 1940.

Voilà de bonnes lectures instructives.

Daniel Rachline

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s