Journal d’Avril 2011 : « Le crime et le silence » d’Anna Bikont

LE CRIME ET LE SILENCE, d’Anna Bikont aux éditions Denoël

Rappel : le 10 juillet 1941, 1600 habitants juifs du villag polonais de Jedwabne ont été massacrés, pour nombre d’entre eux brûlés dans une grange. Crime attribué aus soldats allemands.

En 2000 on découvre qu’en fait le pogrom avait été perpétré par les villageois polonais. C’est cette histoire que raconte ce livre.

L’auteur s’attaque au passsé pour faire un travail de mémoire et reconstituer la vérité sur un acte terrible de négationnisme.

Daniel Rachline

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :