Du fichage ethno-racial pour les salariés chez Euro Disney ?

NOUVELOBS.COM | 04.11.2009 | 14:27
SOS Racisme accuse le groupe de loisirs basé à Marne-la-Vallée d’utiliser des fichiers de salariés à caractère ethno-racial pour cibler ses recrutements et a saisi la justice. Un huissier s’est rendu sur place pour saisir d’éventuels fichiers.

A la suite d’une décision de la justice, saisie par l’association SOS Racisme, un huissier s’est rendu mercredi 4 novembre au matin chez Euro Disney, à Marne-la-Vallée, en Seine-et-Marne pour saisir d’éventuels fichiers de salariés à caractère ethno-racial.
L’association, qui a donné cette information lors d’une conférence de presse à Paris, accuse le groupe de loisirs d’avoir utilisé de tels fichiers pour cibler ses recrutements.
Pour sa part, la direction d’Euro Disney a confirmé avoir reçu la visite d’un huissier, en précisant qu’elle commenterait le fond de l’affaire plus tard dans la journée.

Les salariés « doivent être majoritairement européens »

Le président du Tribunal de grande instance de Meaux avait ordonné le 28 octobre cette saisie d’huissier, pour permettre à SOS Racisme de prouver ces accusations, tout en « émettant les plus expresses réserves sur la pertinence du raisonnement factuel et juridique » de l’association, selon le texte de son ordonnance.

Les responsables de SOS Racisme s’exprimaient lors de la présentation d’un rapport remis mercredi à Patrick Karam, délégué interministériel pour l’égalité des chances des Français d’Outre-mer.

Selon un rapport de SOS Racisme sur des pratiques discriminatoires d’entreprises, l’association a découvert, à la suite de témoignages de salariés d’Adecco-Restauration, prestataire d’Euro Disney, que « dans le bilan social 2007, les salariés sont classés suivant des catégories suivantes : « Afrique hors Maghreb », « Afrique Maghreb », « Autres antilles », « Europe (Ouest) dont français ».
Selon SOS Racisme, « pour Disney, l’essentiel de la clientèle est européenne, en conséquence les salariés ‘cast members’ doivent être majoritairement européens ».

L’association de lutte contre le racisme s’alarme aussi du fait que lors de la création d’un CV sur le site de l’entreprise, il est demandé de remplir une case « pays » qui outre la France, peut être la Guadeloupe, la Martinique, la Réunion, la Polynésie française, la Guyane et la Nouvelle Calédonie.

(Nouvelobs.com)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :