Journal de Juillet 2021: Les projets arrivent…nos actions reprennent

Les deux années écoulées n’ont pas été très fructueuses sur le plan de nos actions mais l’avenir se révèle porteur de trois beaux projets.

1. Projet “Campus d’été 2021” avec la Région Ile-de-France 

Cette initiative vise à offrir à la jeunesse francilienne de nouveaux moyens pour retrouver dynamisme et confiance via l’ouverture de certains lycées publics pendant la période estivale. 

Pour cela, la Région met à disposition des lycées un catalogue d’activités éducatives. Chaque établissement pourra prendre contact avec l’association inscrite s’il souhaite engager un projet. 

Nous nous sommes donc inscrits pour une séance de cinéma, le 26 août, dans le lycée demandeur avec le film “Greenbook” suivi d’un débat avec Pap Ndiaye, directeur du musée de l’immigration.

2.  Projet “Collèges pour l’égalité” avec la Mairie de Paris

L’appel à projets pour cette action a pour objectif de développer un dispositif de sensibilisation en milieu scolaire à l’égalité filles-garçons et à la lutte contre les discriminations. 

– Les réponses à l’appel à projets doivent être déposées au plus tard le 31 mai 2021 par voie dématérialisée sur le site Paris Asso. 

– vote en conseil de Paris de septembre 2021

– durée du projet : l’action doit avoir lieu entre octobre 2021 et juin 2022 

– un bilan des actions quantitatif et qualitatif écrit devra être remis au service à l’issue de la réalisation de l’action, mentionnant notamment les évaluations des établissements concernés.

Voici notre projet déposé

* Public cible : les élèves des collèges parisiens. Nous travaillons depuis plus de 20 ans auprès de collégiens de Paris et de sa proche banlieue afin de sensibiliser les élèves à propos des discriminations. Nous avons un fichier de professeurs auxquels nous nous adressons pour proposer notre programme d’action durant l’année scolaire. Notre public se compose de collégiens venant de quartiers et de milieux différents. 

* Lieu de l’action : nous donnons la possibilité aux élèves de venir dans un cinéma parisien (salle Beauregard 22, rue Guillaume Apollinaire – 75006 Paris), mais s’il y a impossibilité de déplacement et si le collège est équipé d’une salle de projection, l’équipe de Mémoire 2000 et les intervenants peuvent venir in situ. Nous avons remarqué que la parole des élèves est plus aisée en dehors de l’enceinte scolaire ; cela permet également aux jeunes de rencontrer et échanger avec des collégiens d’autres secteurs scolaires de Paris.  

* Modalité d’action : Sur le temps scolaire, les collégiens accompagnés de leurs professeurs sont invités à la projection d’un film, puis à un débat où ils pourront échanger avec un spécialiste du thème abordé. La séance a lieu durant une matinée. Avant la séance, nous envoyons aux professeurs un dossier sur le thème et sur le film. Pour ce projet, nous interviendrons en amont auprès des professeurs des collèges concernés et nous les retrouverons pour une séance bilan après la projection-débat.

* Thème et film choisis :  L’homophobie et la stigmatisation des orientations sexuelles à partir du film “Baisers cachés” de Didier Bivel sorti en 2015. Le héros de 16 ans découvre son homosexualité et se retrouve la cible de brimades et de violences à la suite d’une photo prise à son insu et postée sur les réseaux sociaux. 

* Objectifs de l’action :

– Amener les élèves à prendre conscience des stéréotypes et préjugés dont chacun(e) peut être auteur(e) ou victime

– montrer comment la représentation stéréotypée entraîne des attitudes, des relations, des choix ou des actes qui peuvent constituer des limites au potentiel de chacune et chacun, voire engendrer des violences inacceptables

– informer sur les droits existants, présenter le rôle de la loi (rappel du code pénal) et son champ d’application en matière de lutte contre l’homophobie.

– créer un espace de parole où les jeunes se sentent autorisés à exprimer leurs réflexions et questionnements sur tous ces sujets.

* Profil des intervenants : Membres de l’association Mémoire 2000, retraités de l’éducation nationale, professeurs et formateurs, cadres de santé publique. 

Débatteurs : spécialistes du sujet abordé et/ou témoin. Les noms des intervenants et débatteurs seront donnés quand les dates des séances auront été fixées (Sylvie Schweitzer, SOS homophobie et Blandine Berthelot pour le témoignage).

3. Projet “Échange mémoriel” entre deux classes de lycées (Alpes-de-Haute-Provence – Val-de-Marne)

Notre association a été contactée par un collège des Alpes de-Haute-Provence pour un travail avec une classe de 3ème sur un projet mémoriel l’année prochaine.

Ayant eu connaissance d’une classe de Saint-Maur dans le Val-de-Marne intéressée par le même sujet, nous envisagions de proposer à ces deux classes un échange scolaire dont nous assurerions le côté technique.

Si pour des raisons de difficultés d’organisation pour cette année de reprise, l’échange scolaire ne pouvait avoir lieu, Mémoire 2000 propose de jouer un rôle de conseil en terme de contenu et de méthodologie auprès des collèges et de mettre en relation les professeures de Volx avec la professeure de Saint-Maur, afin qu’elles puissent travailler ensemble. 

Autres possibilités : Mémoire 2000 pourrait organiser, dans un premier temps avec la classe de Saint-Maur, un voyage au Mémorial de Caen, avec départ en car et retour dans la même journée, et/ou une visite du Mémorial de Drancy.

Dans chacun des prochains numéros de notre journal, nous vous donnerons des “nouvelles” de l’avancée de ces très intéressants projets.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :