Journal de Janvier 2019: “Le dérèglement du monde”

Je viens de découvrir un ouvrage passionnant de Monsieur Amin Maalouf de l’Académie Française, ouvrage paru en 2009, mais d’une actualité et d’une lucidité absolument confondantes : “Le dérèglement du monde”.

le-dereglement-du-mondePour lui, l’Europe a perdu ses repères, elle tarde à se réaliser ; l’Afrique se perd en guerres intestines, épidémies, trafics sordides, corruption généralisée, chômage massif, déliquescence des institutions. Les Etats-Unis réalisent l’impossibilité de dompter, seuls ou presque, une planète indomptable. La Chine, malgré son fulgurant essor économique, connaît des incertitudes graves et des difficultés relationnelles. Le monde arabo-musulman se perd en rancœur contre les Occidentaux, les Russes, les Chinois, les Hindouistes, les Juifs, et avant tout contre lui-même. En Union Européenne, depuis la chute du mur de Berlin, ce ne sont qu’appartenances exacerbées et surenchères identitaires. Tous ces peuples donnent l’impression d’être engagés sur le même radeau fragile et instable. Suit alors la longue litanie des différents conflits en Europe et au Moyen-Orient, avec la confrontation permanente entre Orient et Occident. C’est la victoire contre le communisme, certes,  mais dans la construction européenne, pas de transmission convenable des valeurs, notamment la démocratie.

Pourtant, des progrès essentiels sont bien là, notamment l’allongement de la durée de vie. Mais apparaissent de nombreux dérèglements (intellectuel, climatique, géopolitique  et éthique) et une incapacité à transmettre valeurs et progrès. L’évolution matérielle est incontestable, mais pas morale, et l’on assiste hélas à un nouvel “équilibre de la terreur”. On espère la naissance d’un nouvel humanisme, sans les égarements du marxisme ni la domination idéologique de l’Occident. Malheureusement, les idéologies passent, mais les religions demeurent, offrant aux populations un ancrage identitaire durable, notamment en pays d’Islam. Et cela entraîne un affrontement de civilisations qui ensanglante le monde, où l’on voit le politique empiéter sur le religieux. D’autre part, la faute de l’Occident a souvent été d’être incapable d’appliquer aux autres peuples les principes qui s’appliquaient aux siens : songeons simplement à la France coloniale, qui s’avéra incapable d’octroyer aux habitants musulmans des départements algériens une citoyenneté à part entière, un statut de “Français musulmans” : Totale aberration de la part d’une république laïque.

C’est ainsi que les identités meurtries sont devenues des identités meurtrières, car la mondialisation a mondialisé le communautarisme. Et l’auteur en vient à comparer l’humanité à un groupe d’alpinistes qui commencent à perdre pied et à “dévisser”. Je vous laisse le soin de découvrir les trois possibilités qui s’offrent à ce groupe pour se tirer de ce mauvais pas.

Arrive alors  la conclusion de cette réflexion passionnante  sur notre époque et sur les solutions qui s’offrent à nous pour éviter un désastre. Plusieurs raisons d’espérer :

 1 – Le progrès scientifique ne cesse de s’accélérer, et toutes les populations devraient pouvoir en bénéficier.

 2 – Les pays les plus déshérités et les plus pauvres de la planète  sont  en  train de sortir de leur sous-développement.

 3 – L’expérience de l’Europe contemporaine, que l’on a longtemps désespérément appelée de nos vœux, s’impose aujourd’hui, imparfaite peut-être, mais qui peut encore progresser.

4 – La dernière raison d’espérer , selon Monsieur Maalouf, c’est l’arrivée au pouvoir aux Etats-Unis de Barack Obama, qui a entrepris une mutation de son pays pour exercer un rôle planétaire dans le respect des autres et de ses propres valeurs. Hélas, ce livre a été écrit en 2009, c’est-à-dire avant que le pouvoir de ce pays ne tombe entre les mains répugnantes et inquiétantes de Trump. Espérons tout de même que ce grand pays s’en remettra, et qu’il saura renvoyer à son néant ce triste individu qui le déshonore. Gémissons, certes oui, ….mais espérons !

Un ouvrage passionnant, en tout cas. Bonne lecture !

Guy Zerhat

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :