Journal de Juillet 2015: Chassez le naturel…

Günter Grass à droite, en 1944, lors de sa préparation à l'entrée dans les Waffen SS

Günter Grass à droite, en 1944, lors de sa préparation à l’entrée dans les Waffen SS

Lauréat du Prix Nobel de littérature en 1999, Günter Grass, est mort en avril dernier. Immense écrivain reconnu et respecté, il se présentait à la face du monde comme une autorité morale irréprochable, pacifiste et antimilitariste convaincu…

Mais en août 2006, sans doute pour se débarrasser comme il l’a dit lui-même d’un secret “qui le hantait depuis toujours”, il avoue s’être enrôlé, à l’âge de 17 ans, dans les Waffen SS… Stupeur et consternation!!

Günter Grass a mis plus de 60 ans avant de révéler son passé nazi. Mais il semble que ce fut là plus qu’une révélation : un véritable retour à “ses” sources, car dès lors il n’a cessé de se proclamer “amis des Ayatollahs iraniens” et de reprendre, sous couvert de critiques d’Israël, les poncifs antisémites les plus éculés. Günter Grass n’aurait-il donc jamais changé? A-t-il passé sa vie dans la posture et l’imposture? Probable…

C’est affligeant et désespérant.

 

Lison Benzaquen

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :