Journal de Janvier 2015: un « sauveur » nommé Pétain?…

Cette année, il semble que le choix des films de l’association, en tout cas pour au moins deux d’entre eux, n’ait pas remporté un franc succès. En effet, après avoir déprogrammé “24 jours” faute de réservations, nous avons du, une fois encore, et pour la même raison, déprogrammé le film “Pétain” prévu pour le 2 décembre dernier et le débat qui devait suivre la projection avec pour thème “l’avènement de Vichy”.

Ce sujet fait sûrement partie d’un des programmes d’histoire de la 6ème à la terminale. Faire participer les élèves à un débat sur cette période cruciale de la France nous paraissait apporter d’une aide précieuse pour faire comprendre aux jeunes la complexité de cette période et les errements auxquels elle a donné lieu.

Errements qu’aujourd’hui encore nous pouvons constater chez certains idéologues et partis politiques. Il n’est que d’entendre un genre d’intellectuel douteux, omniprésent sur les chaines de télévision, présenter sans ambages Pétain comme “sauveur de juifs”, au mépris de toute vérité historique, pour en être convaincus.

D’autres encore affirment que la collaboration, finalement, ce n’était pas si terrible que cela. Elle représente même pour certains (le FN pour ne pas le nommer) “une référence fondamentale” comme l’explique l’historien Pierre Milza.

Cette “nouvelle” complaisance et tentative de réhabilitation à l’égard du régime de Vichy est scandaleuse et ne provoque malheureusement, que très peu “d’indignation”. Les professionnels de l’indignation semblent amortis et les voix qui s’élèvent aussi bien au sein des institutions que dans la société civile, sont bien faibles et peu audibles. Il y a là un “laisser faire”, “laisser dire” incompréhensibles.

Tous ces propos qui tiennent plus de l’idéologie raciste, nationaliste ou xénophobe, que de la vérité historique, sont répandus sans modération notamment par certains “nostalgiques” et sur internet. Ils sont massivement absorbés et finissent par convaincre des esprits faibles ou mal informés.

Un débat comme celui que nous espérions avoir avec des jeunes, permettait de “remettre les pendules à l’heure” et prodiguer une vérité historique sur le pétainisme.

Vérité qui veut, qu’hélas, Pétain ait été loin d’être un sauveur de juifs.

C’est sous son régime et sans pression des nazis que le statut discriminatoire et odieux des juifs a été promulgué. L’original de ces statuts, récemment trouvé, dévoile des annotations de la main même de Pétain, durcissant profondément ces statuts et les rendant encore plus agressifs et antisémites.

C’est sous son régime que l’on a déporté des jeunes enfants avec leurs parents ce que même les nazis n’avaient pas exigé.

C’est sous son régime qu’il y a eu les grandes rafles menées par la police française et qui destinaient les juifs à une mort atroce.

Pétain a été un collaborateur zélé d’Hitler, et a facilité la tache de l’armée allemande en chargeant la police française du maintien de l’ordre.

Cet éloge nauséabond de Pétain a pour effet pervers de minimiser la Résistance et le courage de nombre de Français qui ont osé dire non à la collaboration et qui eux, ont sauvé des juifs au péril de leur vie.

Tout cela les jeunes n’ont pas pu l’entendre ce matin là de la bouche d’historiens avérés et c’est bien dommage.

Lison Benzaquen

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :