Journal d’octobre 2014: Ils ont assassiné Hervé Gourdel

_77763115_hervegourdelC’est avec horreur que nous avons appris l’assassinat en Algérie, par des djihadistes, d’Hervé Gourdel, paisible randonneur qui n’a commis comme crime que celui d’être français et d’être au mauvais endroit, au mauvais moment.

C’est le premier otage français à être aussi sauvagement tué.

Ce “message de sang” perpétré pour impressionner la France et l’empêcher d’agir contre l’Etat Islamique, n’a reçu comme écho que la détermination du président Hollande de continuer à lutter contre le terrorisme.

En dépit de l’horreur, il est indispensable de ne pas céder devant ceux qui pensent qu’il n’y a place sur terre que pour un seul mode de vie, de croyance et de pensée…

Lison Benzaquen

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :