Journal de Janvier 2012 : Une heureuse initiative passée inaperçue …

Dans le monde, il y a les pays arabes et il y a le Maroc. Le Maroc parmi les pays arabes, tient une place particulière. C’est pourquoi il n’est pas étonnant qu’une première conférence commémorant l’Holocauste organisée dans le monde arabe, le soit par le Maroc.

Cette conférence s’est tenue à Ifrane fin septembre 2011. Elle a été mise sur pied par de jeunes étudiants qui ont, en 2007, créé le Mimouna Club dans le but de faire connaître et de sensibiliser le public à la diversité culturelle marocaine, en insistant sur l’apport juif et en mettant l’accent sur la coexistence exemplaire, durant de très nombreuses années, entre Juifs et Musulmans marocains.

Ce club n’est pas à son coup d’essai, il a déjà organisé de nombreux événements associant Israéliens et Marocains.

Cette conférence sur l’Holocauste a été l’occasion de rendre un vibrant hommage au roi Mohamed V qui, durant la guerre 39/45, s’est admirablement comporté en refusant de faire porter l’étoile jaune et de livrer “ses” juifs aux autorités de Vichy . Ce qui lui valu d’être élevé au rang de Juste des nations.

De nombreux historiens ont participé à cette manifestation et une rescapée d’Auschwitz a même fait le voyage pour témoigner.

Cet événement unique dans les annales des pays arabes, a bénéficié, au Maroc, d’un large écho médiatique. Il entre dans le cadre de la politique du roi Mohamed VI (petit fils de Mohamed V), qui s’est élevé contre le négationnisme. Dans un discours de 2009, le Roi Mohammed VI a déclaré : “L’amnésie n’a aucune incidence sur la compréhension que j’ai de l’Holocauste, ou sur celle de mon peuple… Ensemble nous devons nous efforcer de réaffirmer la raison et les valeurs qui fondent la légitimité d’un espace de coexistence où les mots de dignité, de justice et de liberté s’exprimeront de la même manière et coexisteront avec les mêmes exigences, indépendamment de nos origines, cultures, ou de notre spiritualité. C’est notre interprétation marocaine du devoir de mémoire dicté par la Shoah.”

C’est courageux et réconfortant

Lison Benzaquen

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :