Journal d’octobre 2020 : Ce n’est pas dommage!!

Après avoir été banni de YouTube fin juin, le 3 août dernier les pages Facebook et Instagram de Dieudonné M’bala M’bala ont été supprimées, car, précise le réseau social : “ Par son comportement, il n’a pas respecté nos règles sur la haine organi- sée. En conséquence, en conformité avec notre politique sur les individus et les organismes dangereux, nous avons banni de manière permanente Dieudonné M’Bala M’Bala de Facebook et d’Instagram “. Et le 12 Août, c’est TikTok qui a emboité le pas en bannissant Dieudonné. Une autre bonne nouvelle : la fermeture des chaînes YouTube d’Alain Soral.

Ça fait du bien !!! Cela fait des années que Mémoire 2000 dénonce les discours haineux, antisémites et négationnistes de Dieudonné, postés sur les réseaux sociaux ainsi que ceux d’Alain Soral, grande figure de la “fachosphère” et négationniste patenté. Nous nous réjouissons donc de ces décisions, même si elles interviennent bien tardivement. Il aura fallu beaucoup de temps à YouTube et également à Facebook pour réagir, alors que Dieudonné et Soral ont été condamnés par la justice française et que le contenu de leurs chaînes était très explicite. Alors pourquoi tant de temps?? On peut s’interroger.

Il faut savoir que les pagesFacebook et Instagram de Dieudonné étaient suivies par plus de 1,3 million d’autres comptes et que les chaîne You- Tube de Soral avaient près de 200 000 abonnés : ce n’est pas rien quand ont connait la teneur de ces discours qui charriaient un flot ininterrompu de haine à l’encontre des victimes de la Shoah et des juifs en général. En dehors du soulagement de ne plus voir les horreurs véhiculées par ces réseaux, ces suppressions de comptes pour motif de “non respect des règles sur la haine organisée” vont obliger les équipes de ces réseaux sociaux à plus de vigilance et cela est une bonne chose. Les publications de Dieudonné et Soral ont fait des dégâts considérables auprès des jeunes qui, durant des années, ont été abreuvés d’insanités sur les juifs et ont “avalé” les thèses négationnistes de Faurisson exhumées par l’humoriste et son comparse. Le mal est fait et sans doute profond. Pourra-t-il être défait ? On ne peut que l’espérer et surtout entreprendre un sérieux travail de pédagogie auprès de la jeunesse.

En tout cas il était temps que cela finisse et il nous faut ici rendre hommage à la Licra qui a longtemps et beaucoup œuvré avec ses avocats afin d’obtenir la fermeture de ces réseaux.

Il serait heureux que cela serve d’exemple et de voir bannir d’internet tout discours incitant à la haine, au racisme et à toutes les formes d’exclusion… travail difficile et sans doute de longue haleine, mais travail nécessaire.

Un premier pas a été franchi il faudra que d’autres suivent.

On le sait, on trouve sur Internet le pire et le meilleur : si seulement on pouvait éradiquer le pire… quel bien cela ferait à notre jeunesse!

Lison Benzaquen

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :