Communiqué du Président de Mémoire 2000

L’Assemblée nationale  a examiné le jeudi  3 décembre en premier lecture le texte de la proposition de loi déposée par Valérie BOYER au mois d’octobre 2014 tendant à réprimer le négationnisme de tous les génocides sur la base d’un projet rédigé par notre président Bernard JOUANNEAU.

Ce texte que le parti socialiste n’a pas voulu soutenir pour des raisons obscures et inavouables a suscité un débat auquel on peut accéder sur le site de l’Assemblée nationale (travaux parlementaires de l’AN – CR des débats séance du 3.XII).

Le vote sur le texte a été rendu impossible par le dépôt par le groupe socialiste d’une Motion de renvoi en commission  adoptée à la majorité par 26 voix contre 12 (sur 38 suffrages exprimés)!

Le texte n’est donc pas abandonné.

Toute la difficulté sera de convaincre la conférence des présidents de le faire revenir après examen en commission.

Notre président continuera d’apporter son soutien et son renfort  pour la rédaction des amendements qui ne manqueront sans doute pas d’être déposés. À moins que la gauche ne décide de s’emparer de la question et dépose à son tour une nouvelle proposition… Ou la même. Pour pouvoir dire que c’est elle qui est venue au secours des Arméniens.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s