Journal de Janvier 2015: Y aurait-il « victimes » et « victimes »?

142 personnes tuées dont 132 enfants lors d’un attentat en décembre. C’est le bilan d’un massacre perpétré par des Talibans dans une école d’enfants de militaires à Peshawar, au Pakistan.

132 enfants tués d’un coup lâchement… J’ai couru sortir mes chaussures de marche en me disant : “Il va sûrement y avoir une énorme manifestation pour dénoncer ce crime : il faut y aller…”

J’ai attendu… Rien, pas l’ombre d’une initiative, d’aucune association…

132 enfants tués sauvagement, ça ne soulève donc aucune protestation chez nous… Je ne peux pas le croire!

J’ai pourtant souvenir d’une énorme manifestation organisée cet été en soutien aux habitants de Gaza à la suite de bombardements par l’armée israélienne de rampes de tir installées dans des écoles, et qui ont fait une quarantaine de victimes.

Manifestation légitime et bienvenue si elle n’avait pas dérapé.

Alors je me pose des questions : Y a-t-il une hiérarchie parmi les victimes ? Un enfant pakistanais ne vaut-il pas un autre enfant ? Les terroristes Talibans sont-ils plus excusables que les soldats Israéliens en guerre ?

J’avoue mon désarroi…

Indignez-vous, indignez-vous nous a-t-on seriné… Oui, mais je constate qu’il fallait ajouter à cette injonction : indignez-vous certes, mais … sélectivement!!!

C’est beau…

Lison Benzaquen

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s