Journal d’Avril 2012: Auschwitz Tour

Signalétique à proximité du camp d'Auschwitz (Pologne)

Visiter Auschwitz est un acte responsable, voire militant au sens où il peut signifier que l’on souhaite voir pour savoir, comprendre, ne pas oublier et, au delà, transmettre. Le rôle et la visée pédagogique d’une telle visite devraient être essentiels.

Seulement, depuis de nombreuses années, ce n’est plus le cas. Auschwitz est devenu une destination touristique extrêmement bien exploitée : “on fait” Auschwitz, comme “on fait” les pyramides ou l’Acropole…Le camp d’Auschwitz sert de “produit” d’appel pour vendre d’autres destinations: on commence par une visite du camp (caution morale) et on finit par une visite de Cracovie ou d’ailleurs…

Plus d’1, 3 million de visiteurs l’année dernière : on s’y bouscule, on y prend des photos souvenirs, les affaires y sont florissantes et les “produits dérivés” partent comme des petits pains. Auschwitz est devenue une entreprise créatrice d’emplois. Est-ce bien là sa vocation ? Comment dans ces conditions respecter ce lieu où tant de personnes ont péri de façon ignoble ? Comment se recueillir ? Comment apprendre ?

Cette marchandisation d’Auschwitz est odieuse et l’on ne peut s’empêcher de penser que l’on tue une seconde fois ces millions de victimes en exploitant leur mort. C’est un outrage supplémentaire fait à leur mémoire.

Faut-il comme le suggère A. Finkielkraut, “ne plus s’y rendre” ? Pour ma part je dirais : oui. Ou du moins de façon sélective. De nombreux ouvrages, travaux d’historiens, documents et films peuvent efficacement instruire sur Auschwitz.

Il est urgent de re-sacraliser ce lieu.

Lison Benzaquen

 

P.S. Alors que le nombre des visites à Auschwitz ne cesse d’augmenter, paradoxalement,selon un sondage :

—21% des jeunes Allemands ignorent qu’Auschwitz fut un camp d’extermination.

—31% ne savent pas que le camp est situé en Pologne

—41% souhaitent pouvoir tirer un trait sur le passé

—1/5 de la population témoigne d’une hostilité “latente” à l’égard des juifs.

Ces chiffres autorisent à s’interroger sur la pertinence de ces visites si elles s’apparentent à une journée à la foire du trône…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :