Confirmation en appel de la condamnation du capitaine Pascal Simbikangwa à 25 ans de prison

La cour d’assises du Tribunal de Bobigny a confirmé samedi 3 décembre 2016 en appel la condamnation à 25 ans de réclusion criminelle de Pascal Simbikangwa, premier citoyen Rwandais à avoir été jugé en France pour sa participation au génocide des tutsi et des hutus modérés en 1994.

Le capitaine Simbikangwa a été notamment jugé coupable d’avoir organisé des barrages routiers au passage desquels les tutsi étaient arrêtés et tués, et d’avoir encouragé et encadré les miliciens hutus génocidaires. La cour d’assise l’a reconnu coupable de génocide et complicité de crime contre l’humanité, comme lors de la première condamnation prononcée en 2014. La défense a annoncé qu’elle allait se pourvoir en cassation.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :