Tribune libre : Les droits de l’homme, une affaire réglée

Avis perso d’un membre de Mémoire 2000 à la lecture de l’information de La Tribune ci dessous :

On peut être ravi, sans doute, que tout va bien désormais pour l’humanité, puisque le président de la République a décidé qu’on peut désormais se passer un secrétariat d’état aux droits de l’homme. En à peine plus de deux ans, le gouvernement a été à ce point efficace que chacun mange à sa faim, personne ne craint la prison ni la mort pour ses opinions, les cultes s’exercent librement, la presse n’est plus censurée. Bravo Rama Yade pour ce travail magnifique ! Après une telle prouesse, vaincre le dopage, ce sera du gâteau.

— Marc Naimark

Exit le secrétariat d’Etat aux droits de l’homme

Le passage de Rama Yade aux sports signe la fin du portefeuille des droits de l’homme, qualifié d’erreur par Bernard Kouchner.

Bernard Kouchner a eu gain de cause. Il avait qualifié « d’erreur » en décembre dernier, non sans provoquer des critiques, la création d’un secrétariat d’Etat aux droits de l’homme, expliquant : « il y a contradiction permanente entre les droits de l’homme et la politique étrangère d’un Etat, même en France », ajoutant qu’il ne fallait pas faire « d’angélisme ».

De fait, ce poste disparaît dans le nouveau gouvernement de François Fillon. Rama Yade le quitte pour devenir secrétaire d’Etat chargée des Sports, auprès de la ministre de la santé et des sports, Roselyne Bachelot.

A son précédent poste, cette jeune femme, d’origine sénégalaise, dont Nicolas Sarkozy avait voulu faire un symbole de la diversité au sein du gouvernement, avait parfois pris des positions iconoclastes et non diplomatiques, notamment lors du voyage en France du leader libyen Khadafi.

Elle avait également refusé la proposition de Nicolas Sarkozy de mener une liste UMP aux élections européennes, ce qui lui avait valu une période de disgrâce.

latribune.fr

Publicités

One Response to Tribune libre : Les droits de l’homme, une affaire réglée

  1. rlallier dit :

    Nous sommes loin des grandes et nobles déclarations d’intention de Nicolas Sarkozy lors de son premier discours de Président de la République française… Rama Yade n’a jamais eu de marge de manoeuvre et de pouvoir en tant que secrétaire aux droits de l’Homme sous la présidence actuelle. Quant à Bernard Kouchner, je le préférais en french doctor plutôt qu’en adepte de la seule Realpolitik….triste évolution pour un homme qui vient du monde associatif et humanitaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :