2 juin: Maison des métallos, lecture par Franck Gazal du journal de Mihail Sebastian

Sur une proposition d’Ingrid Merckx et Jérôme Mateesco
le 2 juin à 19h30 – entrée libre sur réservation

Lecture d’extraits de ce document littéraire et politique qui témoigne de la Shoah en Roumanie mais aussi de l’œuvre et de la pensée d’un écrivain juif, roumain et danubien mort à 38 ans, renversé par un camion à la libération après avoir échappé aux pogroms. Intellectuel de gauche également journaliste, critique et avocat, Sebastian est d’abord connu dans son pays pour son théâtre. Resté inédit jusqu’en 1996, son Journal a fait grand bruit à sa parution.

Le régime communiste ayant passé sous silence la persécution des juifs, les révélations de ce jeune écrivain suivant, caché, les événements de 1935 à 1944, ont provoqué un choc tel que l’on parle désormais « d’effet Sebastian ». Dans ce texte, paru en France en 1998, Sebastian raconte comment il a survécu à la trahison de ses maîtres et amis – l’intelligentsia roumaine – ralliés à l’extrême droite, à la confiscation de ses droits et de ses biens, aux massacres, au désespoir… Chroniqueur prolifique mais écrivain douloureux, libre penseur mélancolique, Sebastian s’est toujours cru condamné à un destin funeste. En silence comme à voix haute, son journal frappe par son rythme, sa lucidité, la tournure journalistique de la phrase, l’élan philosophique, la tentation lyrique, l’alternance hardie entre l’épanchement intime et la gravité du témoignage. Il est aussi une invitation à découvrir son théâtre, méconnu en France.

Journal (1935-1944), Mihail Sebastian, traduit du roumain par Alain Paruit, Stock, 1998.
Théâtre complet, Mihail Sebastian, traduit du roumain par Alain Paruit, L’Herne, 2007.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :