Commémorations du 20e anniversaire de Tiananmen

20 ans après, commémorations à Paris pour ne pas oublier Tiananmen
NOUVELOBS.COM | 03.06.2009 | 14:59
Un collectif d’association donne rendez-vous mercredi au Trocadéro et jeudi à la Maison des métallos, pour entendre les témoignages d’opposants qui se trouvaient place Tiananmen, il y a 20 ans. Malgré « l »indifférence » des élus français.

Le 20e anniversaire de la répression de Tiananmen donne lieu en France à deux journées de commémoration à Paris en soutien aux démocrates chinois: le mercredi 3 juin au Trocadéro et le jeudi 4 juin à la Maison des métallos.

Un collectif d’associations donne rendez-vous mercredi à 18h sur le Parvis des Droits de l’Homme, place du Trocadéro, pour une veillée qui durera jusqu’à 21h30. La parole est donnée à deux témoins directs de la répression, Cai Chongguo et Zhang Jian, blessé sur la Place Tiananmen. Les participants liront une courte biographie de 10 personnes tuées lors de la répression.

« Une forme d’indifférence »

Quelques personnalités sont attendues: l’entrepreneur Pierre Bergé, le député PS Jack Lang et le député UMP Lionel Lucas. Il n’y aura en revanche aucun représentant du gouvernement français. Une absence que déplore Marie Holzmann, la coordinatrice des commémorations:
« Il y a plusieurs raisons à cela », explique-t-elle à nouvelobs.com. « La logique économique d’abord. En pleine crise mondiale, cela joue forcément. Il y a aussi la théorie selon laquelle la démocratie viendra avec la hausse du niveau de vie. Mais cela fait 35 ans qu’on entend cela! Si c’était vrai, on l’aurait déjà vu. N’oublions pas que l’Inde est une démocratie, bien que plus pauvre. Enfin, depuis la fin de la guerre froide, les occidentaux se désintéressent de la défense du système démocratique. »

Mais les responsables français d’opposition ne se mobilisent pas davantage. « Peut-être pas par cynisme, mais par une forme d’indifférence », selon Marie Holzmann.

« Des procédés mafieux » pour intimider les opposants

Pourquoi une telle indifférence en France ? « La propagande chinoise a bien fait son œuvre et a été bien relayée en France », souligne Marie Holzmann, qui préside aussi l’association Solidarité Chine, créée en 1989 à la suite du massacre de Tiananmen. « Beaucoup de gens préfèrent voir le bon côté des choses: la situation s’est améliorée, il faut laisser du temps au temps… cette version des autorités chinoises est relayée plus ou moins consciemment par les autorités et les médias français. Mais pour les opposants, ce genre d’affirmation est inacceptable. Car désormais, les autorités chinoises utilisent des procédés mafieux. Le pouvoir sait qu’une répression brutale n’est plus possible. On demande moins souvent à la police d’arrêter un opposant, mais on envoie des gros bras pour intimider. Principales cibles: les avocats et les journalistes, qui sont passés à tabac. »

Marie Holzmann rappelle que l’écrivain Zhou Qing a été la cible de deux tentatives d’assassinat après la publication de son livre sur les scandales alimentaires. Il a aussi été obligé d’expatrier son fils.

« C’est aussi notre intérêt »

A Paris, les commémorations se poursuivent jeudi à la Maison des métallos, avec, à partir de 19h:
– la projection de documentaires réalisés par Patrick Zachmann et par Zhang Jian,
– un colloque qui rassemblera Edgar Morin, Chen Yan, Cai Chongguo et Adrien Gombeaud,
– des poèmes, de la musique et des chants tibétains.

« Nos manifestations marquent d’abord notre soutien à ceux qui, en Chine, ne peuvent pas s’exprimer », poursuit Marie Holzmann. « Zhang Jian prendra la parole sur le Parvis des Droits de l’Homme pour témoigner que contrairement à ce que prétend le régime chinois, il y a bien eu des morts place Tiananmen -un témoignage capital pour lui qui a été blessé là-bas. »

« Il n’est pas question de taper sur la Chine, mais d’être en prolongement avec les préoccupations des Chinois », souligne-t-elle. « Les Chinois qui réclament la démocratie doivent être soutenus par l’Occident, faute de quoi, ce sont les tendances nationalistes et belliqueuses qui prévaudront. La défense des Droits de l’Homme en Chine est donc aussi notre intérêt. »
(Nouvelobs.com)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :