Quatre mois avec sursis pour les injures racistes au stade

Lu dans LibéLyon :

JUSTICE – En sortant du tribunal de Belley, cet après-midi, Makam Traoré se disait « soulagé ». Il était « content de la Justice de (son) pays ». Et ajoutait même qu’il se sentait « Français à présent ». Les magistrats de l’Ain ont condamné à quatre mois de prison avec sursis l’homme qui était accusé de lui avoir jeté, en janvier dernier, à l’issue d’un match de football amateur : « On en a mis 5 dans votre cul, sale nègre » (lire). Cela se passait à Lagnieu, dans l’Ain. L’arbitre venait d’interrompre la rencontre à cause des cris de singe des supporters.

Décision rarissime, suivie d’une plainte du joueur, soutenu par son club et par la Ligue contre le racisme et l’antisémitisme (Licra). A l’audience, le 5 mai, le parquet a réclamé six mois avec sursis, et cent quarante heures de travaux d’intérêt général (TIG), suggérant que ces dernières soient effectuées à la Maison d’Izieu, où 44 enfants juifs ont été arrêtés et déportés en avril 1944 (lire). Outre les quatre mois avec sursis, le tribunal de Belley a infligé cent heures de TIG au raciste, qui a annoncé son intention de faire appel. En attendant, Makam Traoré explique de son côté qu’il va monter une association. « Contre le racisme en général, et dans le sport en particulier ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :