Journal de Janvier 2018 : “David Bowie n’est pas mort”…

9782221200285Une voix, Sa voix, sa carrure, son visage, son sourire des bons jours, Daniel Rachline devient terriblement vivant sous la plume de sa fille, Sonia David, à coups de phrases tendres et pénétrantes.

Un livre bouleversant où il est question de la mort de sa mère et de la vie partagée d’une fratrie aimante mais tellement conflictuelle !

Puis Sonia D. sculpte le portrait de son père disparu : une générosité de cœur qu’il ne pouvait s’empêcher de cacher par pudeur et modestie sans doute.

Capable de s’endetter pour combler ceux qu’il aimait. Sonia et ses autres filles furent fascinées par ce père d’exception qu’elles avaient cependant du mal à cerner.

Au travers d’une véritable danse des mots de l’auteure, je le retrouve tel que je l’ai connu pendant 16 ans, sa prestance, son allure, son charisme et ses “coups de gueule” aussi, tout y est.

Un grand enfant qui avait besoin d’être aimé, mais qui ne laissait rien passer lorsqu’il s’agissait de racisme, d’injustice ou d’antisémitisme.

Je le revois dans nos réunions, pousser des colères véhémentes, menaçant de quitter les lieux, exactement comme dans son milieu familial, si bien imagé par Sonia.

On touche alors à l’intime lorsque sa fille aînée préfère partir définitivement aux USA… elle ne reverra pas son père.

Pourquoi David Bowie alors ?

Les goûts musicaux des filles adolescentes ressurgissent soudain au travers d’une coïncidence de dates de ces trois disparitions (2015/2016), qui devient le “starter” en quelque sorte de Sonia David pour écrire cette œuvre haute en couleurs, qui n’a rien d’une fiction !

Joëlle Saunière

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :