Journal d’Avril 2017: Génocide des tutsis au Rwanda

La cour d’assises de Seine-Saint-Denis a confirmé en appel le 3 décembre 2016 la condamnation à 25 ans de réclusion criminelle de Pascal Simbikangwa.

Cet ex-capitaine de gendarmerie est le premier Rwandais condamné en France en 2014 pour génocide et complicité de crime contre l’humanité. Il a été jugé coupable d’avoir organisé des barrages à Kigali au passage desquels les tutsis étaient exécutés, et d’avoir livré des armes, des instructions et des encouragements aux miliciens hutus génocidaires.

Le condamné a clamé son innocence et ses avocats ont annoncé qu’ils vont se pourvoir en cassation.

 

130851_couverture_Hres_0

 

 

Nous saisissons l’occasion pour recommander le livre de Stéphane Audoin-Rouzeau: « Une initiation Rwanda 1994 -2016 », aux éditions du Seuil.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :