Journal d’Avril 2012: compte-rendu de la séance du 15 mars 2012 « L’honneur d’un capitaine » de Pierre Schoendoerffer

Un hommage à

Pierre Schoendoerffer (1928-2012), romancier et réalisateur français

, mort à l’âge de 83 ans, la veille du jour de notre projection : L’honneur d’un capitaine, c’est ainsi qu’a commencé cette séance jeudi 15 mars 2012. Un film chargé d’émotion surtout pour nos témoins qui se sont retrouvés plongés 50 ans en arrière avec  toutes les blessures qu’ils pensaient cicatrisées mais encore intactes.

Emotion également pour les élèves qui avaient du mal à comprendre comment les “appelés du contingent” s’étaient laissés embarquer dans une guerre aussi terrible qu’incompréhensible. Après un bref rappel de la conquête de l’Algérie en 1830 par les français, Guy Zerhat exprime ô combien cette guerre  aurait dû être évitée, il cite Camus “Voyage en Kabylie” : ce peuple crève de faim, ils mangent des racines, si ça continue, ils se révolteront. Ils se sont révoltés en effet!

Elèves et professeurs avaient beaucoup de questions sur la torture :

—Que saviez-vous sur la torture?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :