Journal de Juillet 2011: une reconnaissance encourageante

Dimanche 26 juin, dans la très belle salle de la Mairie de Saint-Mandé, le B’nai B’rith (organisation juive internationale), à l’occasion de sa convention annuelle, a remis le Prix des droits de l’homme à notre président, Bernard Jouaneau.

Ce prix est décerné chaque année par le B’nai B’rith et Bernard Jouanneau vient enrichir la liste prestigieuse des personnalités auxquelles ce prix a déjà été décerné.

Sur les dix candidats proposés pour recevoir cette distinction, le choix s’est porté sur notre Président en hommage à son long et profond engagement à la défense des droits de l’homme et à ses actions inlassables pour les faire respecter.

Au cours de la cérémonie, Mme Adda Sadoun, chargée des relations internationales du B’nai B’rith, a fait un bel éloge de la carrière et des actions menées par Bernard Jouanneau.

Très ému, Bernard a brièvement répondu à cet éloge, avant qu’une très belle sculpture, réalisée par Myriam Sitbon-Mendel, ne lui soit remise sous une standing ovation.

Nous félicitons bien affectueusement notre Président dont la reconnaissance, qui lui revient, rejaillit sur nous tous et constitue un bel encouragement pour Mémoire 2000.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :