Nos séances-débat : Le journal d’Anne Frank

Paru dans le journal d’Avril 2010

Anne Franck écrivant son journal

LE JOURNAL D’ANNE FRANK
Film de Jon Jones
Séance du 26 janvier 2010
Thème : la Shoah
Débatteur : Denis Peschanski

Tout le monde connait l’histoire du Journal d’Anne Frank. Il n’est pas question de la raconter ici.

Le séjour de la famille Frank en univers clos est devenu célèbre, grâce au Journal d’Anne,  sauvé et conservé par son père, le seul témoin revenu de l’enfer des camps.

Anne et sa famille ont vécu deux années cachés et finalement ont été arrêtés sur une dénonciation, on ignore exactement de qui.

Anne était une adolescente très éveillée qui désirait devenir journaliste ou écrivain et, par le biais de son journal, préparait son avenir.

Les jeunes qui assistent à la projection aujourd’hui paraissent très intéressés par cette tranche de vie d’une adolescente à peu près de leur âge. Parmi les classes présentes, 3ème et CM 2, nous avons remarqué que les petits étaient plus frappés que les grands et qu’ils posaient plus de questions à Monsieur Peschanski qui répondait avec gentillesse et compétence (on sent qu’il est passionné par le sujet).

Il fait un bref résumé de la situation des juifs en Allemagne et dans l’Europe occupée, il explique qu’ils craignent le départ vers l’Est, en Pologne et en Russie, puisqu’ au début de la guerre et jusqu’en Mai 1941 les Russes et les Allemands sont alliés. En France, les premières rafles de juifs étrangers ou apatrides ont lieu en zone libre, sous le régime du Maréchal Pétain, sur l’ordre de Laval et de la police française, sans que les Allemands y participent.

Les questions : Que se passait-il dans la tête d’Hitler?

—Une haine viscérale, un antisémitisme exacerbé, peut-être par la hantise de la défaite à venir, le juif était son bouc émissaire. Il a fait traquer les enfants juifs jusque dans les maternités.

Comment les soldats ont-ils accepté de massacrer les juifs?

—Ils étaient fanatisés par le régime et n’envisageaient pas de désobéir aux ordres de leurs supérieurs.

Pourquoi les juifs et pas les chrétiens?

—C’est une tradition ancestrale, quand ça va mal et qu’on recherche un bouc émissaire, les juifs sont en première ligne, peut-être à cause de la responsabilité présumée des juifs dans la mort du Christ.

Comment Hitler est-il arrivé au pouvoir ?

— Tout à fait légalement, à la suite de la défaite de 1918, l’Allemagne était très appauvrie et les Allemands très malheureux ont cherché l’homme providentiel qui leur ferait regagner leur puissance, leur richesse et leur dignité. Hitler le leur promettait. L’Allemagne était exsangue, après la guerre, dans les années 1922/1924, une terrible crise économique a précédé en Allemagne la crise mondiale de 1929.

Les enfants ont demandé comment cela s’était passé en France.

—D’abord il y a eu un statut spécial des juifs dès l’automne 1940, alors que les Allemands ne le demandaient pas. Les déportations de 1942, ont été faites sous la responsabilité de la police française (rafle du Vel d’Hiv’). A la demande de Vichy les juifs, à peu près en sécurité en zone sud, devaient être renvoyés en zone occupée pour y être arrêtés, envoyés à Drancy et déportés. En Novembre 42, après l’arrivée des Américains et des Anglais en Afrique du Nord, toute la France étant occupée, il n’y avait plus de différence.

La dernière question, très pertinente: Comment les Allemands savaient qui était juif ?

—Grâce à des listes établies au recensement dès 1940, grâce à des noms à consonance typique ou étrangère, grâce parfois à des dénonciations.

Denise Becker

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :