« Aux Jeunes » par Francine Christophe

Paru dans le Journal de Janvier 2010

Mémoire 2000 a souvent eu le bonheur d’accueillir Francine Christophe comme témoin, notamment lors de visites de groupes scolaires au site de Drancy.Elle assure la pérennité de sa mémoire par une production littéraire précieuse (Après les camps, la vie ; Guy s’en va ; La Photo déchirée et autres poèmes ; Souvenirs en marge ; Une petite fille privilégiée)     

Aussi vous recommandons-nous vivement ses livres, parus aux éditions L’Harmattan, et en particulier son dernier ouvrage, Mes derniers récits.

Nous partageons avec nos lecteurs ce poème de Mme Christophe, « Aux Jeunes » :

Bientôt, vous parlerez pour nous
Oui, vous.
Alors, soyez prudents
Le mal est assez grand
Le mal est assez fou
Pour ne le point enfler.

Bientôt, vous parlerez pour nous,
Oui, vous.
Ce n’est plus avec insouciance
Que vous pourrez nous raconter
Je vous fais toute confiance
Je sais que vous le comprenez.

Bientôt, vous parlerez pour nous
Oui, vous
Car vous devez parler
Le mal fut assez grand
Le mal fut assez fou
Pour ne rien occulter.

Bientôt, vous parlerez pour nous
Oui, vous
On ne doit pas nous oublier
Nous sommes témoins d’une souffrance
Démesurée, et hors du temps
Et d’une douleur si intense…

Il faut que vous parliez pour vous
Oui, vous,
Au nom des âmes bafouées
Et meurtries par cette démence
Au nom des êtres enchaînés
Et pour que rien ne recommence

Bientôt vous parlerez pour vous
Pour vous !

— Francine Christophe

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :