Quand la télé se rend compte qu’il y a des Musulmans en France… et qu’ils mangent

Lu dans Le Parisien :

C’est une petite révolution qui crève le petit écran. Pour la première fois, une publicité pour des produits halal est diffusée, à l’occasion du ramadan, sur de grandes chaînes nationales. Sur TF 1 et M 6 ainsi que les chaînes de la TNT, un spot TV vante les mérites des plats cuisinés Zakia Halal qui sont, à en croire le slogan, « toujours un régal ». Lancée le 17 août, cette campagne à 300 000 € orchestrée par une marque du groupe Panzani, s’adresse sans détour et ce dans un pays laïc aux cinq millions de musulmans de France. Elle s’achèvera le 2 septembre avant de reprendre à la fin du mois, au moment des fêtes de l’Aïd.

Jusqu’à présent, l’alimentation halal, c’est-à-dire « autorisée » par l’islam, ne trouvait sa place que sur les chaînes satellitaires étrangères. « Cette pub que je qualifierais d’identitaire plutôt que de communautaire est symboliquement très forte », résume Abbas Bendali, directeur du cabinet Solis, spécialisé dans les études de marketing ethnique. Jamais une réclame n’avait autant fait la part belle à la diversité. Dans ce spot au ton un « chouïa » désuet, on voit un couple, une mère de famille, des jeunes…, tous d’origine maghrébine, se ruer dans un rayon de supermarché sur les barquettes de paella, hachis Parmentier et lasagnes certifiés halal. « Ah oui, oui, nous, on mange halal », s’exclame un monsieur. « Oui, mais Zakia Halal », réplique son épouse.

« Certains de nos clients se retrouvent dans les personnages de la pub, ça leur fait plaisir, c’est pour eux une preuve d’intégration », se félicite Sébastien Bayhourst, directeur marketing de Zakia, qui, au début de l’année, a aussi sponsorisé l’émission de M 6 « Un dîner presque parfait ». Si les fabricants de produits halal n’hésitent pas à investir dans la pub cathodique et si les diffuseurs, autrefois frileux sur cette question, répondent favorablement à la demande, c’est parce que ce marché est devenu très porteur. Il intéresse désormais les grandes enseignes qui vont jusqu’à créer leur propre marque halal.

« Le consommateur musulman devient un client comme un autre »

Une récente enquête de l’agence Solis évalue cette « niche » à près de 4 milliards d’euros pour 2009, avec une croissance annuelle estimée à 15 %. Selon cette même étude, 93,6 % des consommateurs originaires du Maghreb remplissent leur panier de denrées halal. « La communauté musulmane a acquis un véritable poids économique », constate Abbas Bendali, de l’agence Solis. « On assiste aujourd’hui à la banalisation du consommateur musulman qui devient un client comme un autre. Comme il y a la cible de la ménagère à qui on vend de la lessive, il existe aussi un acheteur musulman à qui l’on propose des plats halal », observe, de son côté, Fateh Kimouche, fondateur du site Al-kanz.org, portail des consommateurs musulmans. Autre signe des temps : début juillet, Isla Délice, leader de la charcuterie halal, a lancé la plus importante campagne d’affichage pour un produit halal, s’invitant sur 7 500 panneaux de l’Hexagone dont certains sur les Champs-Elysées.

Publicités

One Response to Quand la télé se rend compte qu’il y a des Musulmans en France… et qu’ils mangent

  1. marcnaimark dit :

    5 millions de Musulmans, et combien dans les émissions télé, les séries, les films,… et les pubs ? Il a fallu attendre jusqu’en 2009 pour que des images adressées à leur intention arrivent sur nos antennes ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :