Une professeur maghrébine victime de provocations racistes de ses élèves

Publié le 03/06/2009 à 17:59 – Modifié le 03/06/2009 à 18:14 Le Point.fr
ÉDUCATION NATIONALE – Une professeur maghrébine victime de provocations racistes de ses élèves
© AFP

Une professeur d’origine maghrébine d’un collège d’Estrée-Saint-Denis (Oise), près de Compiègne, s’est plainte d’avoir subi des provocations racistes de la part d’élèves de sa classe et une enquête a été ouverte, a-t-on appris mercredi de sources concordantes. Vendredi, un saucisson avait été déposé sur le bureau de l’enseignante. Auparavant, deux croix gammées avaient été dessinées à la craie sur son tableau noir.

Deux élèves soupçonnés ont été frappés d’une mesure conservatoire leur interdisant l’accès du collège. Ils doivent être prochainement convoqués devant un conseil de discipline, a-t-on appris auprès du rectorat d’Amiens, qui a confirmé une information du Parisien/Aujourd’hui en France. « Le recteur condamne avec force (ces) événements discriminatoires à caractère raciste et antisémite », selon un communiqué du rectorat, qui a ajouté que l’enseignante avait été invitée à porter plainte.

« Outre les sanctions en justice prévues par le code pénal, des sanctions disciplinaires seront systématiquement engagées, conformément au règlement intérieur des établissements », a ajouté le rectorat. Un signalement des faits a par ailleurs été transmis au parquet de Compiègne par le principal du collège, a déclaré à l’AFP le procureur de Compiègne Eric Boussuge, selon qui aucune plainte n’avait encore été déposée mercredi. Il a précisé avoir transmis le dossier à la gendarmerie locale qui doit mener une enquête. Face à ces provocations, les professeurs du collège ont observé un droit de retrait de deux heures mercredi matin, selon un responsable départemental du Snes.

Publicités

One Response to Une professeur maghrébine victime de provocations racistes de ses élèves

  1. karkace dit :

    Parfois je me demande dans quel époque on vie:
    Dans un collège les élèves ont entre 12 et 16 ans en moyenne … de la a dire que niveau maturité c’est un peut limiter il n’y a qu’un pas.
    De tout temps, certains élèves ont toujours pris un malin plaisir à « embêter » leur professeur, je dois avouer avoir été friand dans mes jeunes années de petits gags vaseux a l’encontre de mes pauvres enseignants.
    C’est le jeux du chat et de la souris, je parle en connaissance de cause d’ailleurs puisque j’ai été enseignant dans un lycée en ZEP … bref ma voiture a été enduite de yaourt ou j’ai eu droit à des coups de sang d’élève d’origine magrébine m’insultant copieusement pour une mauvaise note en prétendant que j’étais raciste.
    Aujourd’hui une blague, certes de mauvais gout, mais issue d’adolescents en plein « âge bête » ce transforme en affaire d’état et deviens complètement disproportionné sous le couvert d’un acte prétendument raciste.
    Que les élèves en question sois punis pour leurs actes je le conçois et bien sur je l’appui, les heures de colle sont là pour ça, mais leur interdire l’accès à un collège est vraiment ridicule.
    On viens cracher a la figure du gouvernement quand les prison sont considéré comme insuffisante pour la réinsertion, et maintenant on met a la porte de l’enseignement des enfants sous prétexte de bêtises.
    Décidément la France va très mal.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :